Un appel pour une ville écologique, avec une citoyenneté active et avec plus de solidarités….

L’appel a été lancé vendredi, à l’issue du rassemblement mensuel de « Nous voulons des coquelicots » et sur les marches de l’hôtel de ville, afin de constituer une liste « pour construire Chalon Écologique, Citoyenne et Solidaire ».


DÉJÀ UNE VINGTAINE…SIX ORIENTATIONS…
Pour l’heure, ils sont une vingtaine, ils désigneront prochainement celle ou celui qui sera leur tête de liste, l’un de leur porte parole n’est autre que Mourad Laoués, actuel conseiller municipal ( élu en 2014 avec Christophe Sirugue au sein de l’équipe Chalon-Autrement-E.E.L.V-). En attendant un programme co-construit avec le plus grand nombre de chalonnais, six orientations ont été développées et une dizaine de probables futurs candidats ont explicité leurs motivations.


A L’UNISSON POUR PLUS DE SOLIDARITÉS ET D’ÉCOLOGIE-CHALON VILLE VERTE
« Les marches pour le climat tout comme les mouvements citoyens « de nous voulons des coquelicots » sans oublier ceux liés à « l’affaire du siècle », aux « gilets jaunes » démontrent une volonté d’une prise de conscience que certains appellent généreusement « d’un autre monde » ou plus modestement « d’autres orientations »…La dizaine de chalonnais qui se sont exprimés publiquement, hier en début de soirée sur les marches de l’hôtel de ville aspirent tout à la fois à plus de démocratie participative, à une ville avec plus de solidarités ou encore à des mobilités douces, à ce que les enfants soient protégés en cas de canicule dans des écoles impulsant entraide, reconnaissance, protection de l’environnement. Ils se déclarent favorables à une alimentation plus saine, au développement du biologique susceptible de se retrouver dans la restauration scolaire et veulent aussi promouvoir une éducation citoyenne en promouvant la culture et le sport.Ils ont évoqué aussi un « territoire créateur d’emplois dans les filières d’avenir écologiques etde l’économie sociale et solidaire »….

UNE BASE :  LE RESULTAT DES EUROPENNES
Aux dernières européennes , le score de la liste conduite par Yannick Jadot a regroupé dans notre ville quelques 1536 voix le nom du député européen n’a pas été cité, par contre les réalisations de Damien Carême, ( alors maire de Grande Synthe 59) semblent plus en phase avec les objectifs des écologistes chalonnais et constituent des exemples susceptibles d’être repris et déclinés à l’échelon d’une ville et d’une agglomération. Non cité ( ou oublié ) le faible score d’une précédente liste écologique aux municipale en 2008 dans notre ville ( 1) , mais il est vrai , douze années se sont presque écoulées et « l’urgence climatique » est plus d’actualité aujourd’hui …qu’à l’époque (2)

EXTRAITS DE PROPOS DE PROBABLES CANDIDATS..ET DE SOUTIENS D’ORES ET DÉJÀ ACQUIS
– Véronique ( Institutrice-Centre ville) « Après avoir écouté Christian Proust, je me suis engagée au sein du collectif bien vivre à Chalon.  »

– Eric ( Ex conseiller municipal à Chatenoy le Royal) : « Priorité à l’écologie, aux solidarités et à l’importance de la citoyenneté »

– David ( En charge de développement de réseaux informatique) « Je m’engage pour nos enfants ».
– Wadie El Asri ( C’est l’actuel remplaçant de Raymond Gonthier au conseil général PS-DG) : « Il faut que les quartiers soient une réelle priorité, c’est le sens de mon soutien à cette liste »…affirme qui est aussi responsable associatif.

( 1) L’actuel conseiller municipal chalonnais Mourad Laoues était candidat à Crissey- la liste «  Chalon-Oxygène » ( présentée par les verts ) avait rassemblé un peu moins de 500 suffrages. Charlotte Seitz, Martine Courbon et Claude Bourgade ont été conseillers municipaux écologistes, élus sur des listes de gauche mais sur le contingent des écologistes.
( 2) Période coïncidente avec le transfert des compétences liées à la maison de l’environnement au Grand Chalon.

source : vivre-a-chalon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *