C) Climat / Énergie / Biodiversité / Déchets / Urbanisme

Ma ville est verte, économe en énergie et 100 % renouvelable

Vous souhaitez apporter votre contribution ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

15 Comments On This Post

  1. Patrick

    La ville devrait prendre un arrété interdisant l’installation de compteur Linky sur son territoire (grand chalon compris).

  2. Arthur

    Incitation à utiliser la déchetterie pour les particuliers, ce qui n’est actuellement pas le cas avec le système de carte.

    • Marie Noelle Lavigne

      Ce matin nous avons rencontré l’association des valoristes qui est installée à Crissey et participe au recyclage de certains produits qui ne sont pas pris en charge dans les bacs jaunes. En particulier elle compacte 7000 tonnes par an de polystyrène en récupérant le matériau de base dans les déchetteries du département où un petit contenant lui est dédié. Le polystyrène ainsi compacté peut être transporté plus facilement et il part en Allemagne ou en Espagne pour être recyclé.(le polystyrène pouvant être recyclé quasiment à l’infini). Ceci soulève plusieurs questions :
      Cette possibilité de récupération est largement méconnue dans l’agglomération.
      Pourquoi ne pourrait-on pas le faire savoir afin que les particuliers puissent déposer ce type de déchets dans les poubelles jaunes et que les professionnels soient orientés correctement pour ne pas les mettre dans les déchets ultimes ?
      – Ne serait-il pas judicieux d’engager une réflexion pour le développement des filières de recyclage au plus près des lieux de consommation ?

  3. Arthur

    Le ramassage des déchets provenant des fast food pourrait être élargi par ces mêmes enseignes. Car l’on voit beaucoup trop leurs ordures polluer la voie public.

  4. Anna

    Mise en place de composteurs en ville pour les habitants ne disposant pas de balcon ou jardin.

  5. Mickael Bouteilley

    Politique incitative de gestion à la source des biodéchets, du poids de la poubelle, du nombre de levé. Lien à faire avec les commerçants, etc… pour que cela fonctionne.

    Gestion des biodéchets :
    – engager 1 voir plusieurs maîtres composteurs
    – créer un réseau de maître et guide composteur
    – dans un premier temps, tri à la source des biodéchets chez les ménages > pour la collecte
    – dans un second temps > mise en place de système de compostage collectif dans la mesure où le quartier et/ou l’immeuble le permettre. / Dans le cas contraire, fournir des lombricomposteurs aux habitants
    – Service de ramassage des biodéchets dans les restaurants (avec une taxe si nécessaire)
    – former la population au compostage

    Déchets :
    – Donner la possibilité aux habitants de visiter le centre d’enfouissement et de méthanisation des déchets à Chagny pour constater l’ampleur de la surconsommation d’emballage dans notre quotidien et les impacts qui en découlent
    – proposer un arrêté zéro plastique à usage unique
    – accompagner les commerçant dans la démarche zéro déchet
    – réintroduire la consigne
    – former la population au zéro déchet

    Biodiversité :
    – bon d’achat de 200 à 300€ pour les habitants dans les pépinières, jardineries (de qualité) pour l’achat de plantes mellifères
    – optimisation de l’espace urbain avec l’occupation des toits pour produire de la nourriture, végétaliser ou dans certains cas arborer
    – créer des forêts-jardins/ des jardins partagés partout ou il y en a la possibilité
    – créer des zones fleuries pour les pollinisateurs
    – Interdire l’utilisation/la vente des pesticides de synthèse pour les professionnel comme les particuliers

  6. Alexandre Martenne

    Bonjour,
    le ramassage des ordures par la collectivité est hérité de l’histoire. Ces camions poubelle qui circulent tous les jours sont polluants et couteux.
    Y aurait il un fonctionnement plus simple de la gestion des déchets, rendre chacun responsable de la gestion de ses propres déchets, comme il est responsable de ce qu’il achète? Y a t’il des pistes intéressantes ailleurs?
    Le bord des routes est d’une saleté effrayante, certains automobilistes jettent sans scrupules leurs cannettes vides, bouteilles vides, emballages de fast food, couches culottes usagées, serviettes periodiques et j’en passe. Une campagne de communication pourrait elle corriger ces mauvais comportements?
    Merci

  7. Mayou

    Etre exigeant pour accepter un permis de construire : ne pas abattre d’arbres et construire avec des hautes normes environnementales. Exiger des jardins en pied d’immeubles.

  8. Mayou

    Gros chantiers pour isoler les écoles et les bâtiments publics

  9. Mayou

    Sortir un décret pour que les commerçants éteignent leurs vitrines la nuit et ne laissent pas leurs portes ouvertes avec le chauffage à fond.

  10. Griotte

    Mettre en place le zero déchet dans toutes les initiatives municipales et exiger de même pour toutes les initiatives associatives dans les salles municipales.

  11. Marc

    Diminuer l’éclairage public aux heures ou plus personne n’est dans la rue. éteindre l’éclairage des monuments (combien de touristes admirent l’obélisque entre 1h et 7 h du matin? ) Etudier avec les commerçants des modalités de valorisation des vitrines qui permettent de faire des économies d’électricité. Interdire les pubs lumineuses. Mener des actions de sensibilisation aux économies d’énergie dans tous les services municipaux et les batiments publics (écoles, gymnases,…). Proposer à tous les usagers de ces lieux de prendre connaissance de l’évolution de leur consommation et des économies qu’ils réalisent.

  12. Sciurus

    Prendre soin des arbres de notre collectivité bien trop souvent matraqué et laisser les agents de la collectivité professionnel faire le suivi et les tailles adequates. Créer des jardins partagés dans les quartier

  13. Sarah

    Mener ne campagne sensibilisant les habitants au tris sélectif dans leur habitat

  14. Stéphane

    Bonjour,
    Il serait bien de replanter des arbres, de multiplier les zones végétales (pelouses, ou autres…), et de façon massive, l’impact sur les températures est tellement important qu’il ne faut pas s’en priver, d’autant que c’est plus beau que du béton, et consommateur de polluant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *